Congrès PART’AGES (UFRrg – FNAR) du 14 Mai 2008

à Longeville sur Mer (Vendée)

 

 

UFRrg è Union Nationale des Retraités du Régime Général – environ 100 000 adhérents.

FNAR è Fédération Nationale des Associations de Retraités – environ 200 000 adhérents.

 

Ces deux fédérations se sont rapprochées pour créer PART’AGES afin de mutualiser les coûts.

De plus elles sont adhérentes à la CFR - Confédération Française des Retraités – environ 1 500 000 adhérents.

Cependant pour conserver les acquis de représentativité, les deux fédérations veulent conserver les postes qui leur sont dédiés à la CFR et dans les CODERPA.

 

A retenir : PART’AGES n’est pas une Confédération.

Le portail Internet de PART’AGES est en cours d’élaboration, les associations seront prévenues lors de sa mise en service.

 

 

1 - CONGRES PART’AGES

 

L’objectif  de ce Congrès est d’examiner avec les Présidents d’Associations, ou leurs représentants, les divers points d’actualité et les travaux réalisés en commun depuis le Congrès d’Evian de Mai 2007.

 

Le 1er point abordé est celui de la représentativité de la CFR

Les réformes entreprises par les Pouvoirs Publics en 2007 et 2008 sont au cœur du débat. La CFR demande de participer pleinement à ces travaux, auxquels elle n’est associée que partiellement et surtout sans pouvoir de décision ou de participation réelle aux réformes mises en place. La CFR est seulement consultée, et en dehors des réunions « Pouvoirs publics/Syndicats ».

L’UFRrg et la FNAR au sein de la CFR sont favorables aux 41 années de cotisation, assorties de paramètres importants :

-    Emploi des seniors renforcé, avec par exemple obligation de continuer de verser les charges par l’entreprise, pour un senior jusqu’à la 60ème année,

-    Modification de l’âge de départ de 60 à 62 ans, en prenant en compte bien sûr l’âge de début de carrière,

-    Prise en compte de la vraie pénibilité,

-    Revalorisation significative des pensions, actuellement en dessous du seuil de pauvreté.

NB : Une anomalie est à souligner :

               - L’achat des points AGIRC-ARCCO, est indexé sur les salaires,

               - La valeur du point de retraite est indexée sur l’évolution des coûts,

                           Ce qui n’est pas nécessairement logique. 

         Enfin subsiste toujours l’écart des 6 mois de salaire de référence pour le Public et 25 ans pour le Privé.

Deux députés participent au congrès :

-    J.L. Preel : Député de la Vendée (majorité) chargé à l’Assemblée Nationale des problèmes des Retraites et des Personnes âgées

-    D. Raimbourg : Député de Nantes (PS).

J.L. Preel :

S’emploie à faire un catalogue des travaux en cours à l’Assemblée Nationale sur les Retraites.

Rappelle les options concernant la création d’Agences régionales, la réforme hospitalière, la santé et les retraites, points importants pour les retraités.

Les dépenses de santé et les retraites vont être dans une impasse si rien n’est fait, et cela dès 2012.

Il n’est pas favorable aux franchises médicales.

Pour les retraites il est favorable aux 41 ans de cotisation, mais peu favorable au transfert de fonds UNEDIC, ces fonds ne sont pas disponibles avant plusieurs années (remboursement de la dette UNEDIC à faire)

 

D. Raimbourg :

Précise qu’il est dans l’opposition, donc s’oppose mais ajoute qu’il a beaucoup de points communs avec J.L. Preel.

Une série de questions a été abordée, les réponses étaient dans les exposés des deux députés, des précisions sont alors apportées. Mais dans l’ensemble, il n’y a pas de grands désaccords entre eux.

 

J.M. L’Homen Président de la Fédération « Retraite Sportive », nous présente sa fédération qui souhaite se rapprocher de PART’AGES. Elle représente  52 000 adhérents.

 

Le Congrès terminé, le lendemain 15 mai, les deux Fédérations procèdent à leurs Assemblées Générales annuelles séparément.

 

Page 3


 

2 – ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE de l’UFRrg (AGO)

 

Le quorum est atteint, 33 présents soit 25% des 133 associations.

           

2.1 – Rapport d’activité : L’UFRrg détaille son rapport d’activité et sa participation aux travaux de PART’AGES comme développés pendant le Congrès.

2.2 – Finances : 

- Contrôleur, Le Rapport ne fait apparaître aucun élément notable,

- Courrier des retraités : financement indispensable,

- Cotisations è uniformisation UFR/FNAR : la FNAR doit se mettre au niveau de l’UFR soit 3€ en 2009, en 2010 la cotisation va être portée à 3,15 € par adhérent pour les deux Fédérations.

2.3 – Election des administrateurs :

               Le nombre d’administrateurs est ramené de 30 à 24, 4 administrateurs seulement sont donc à élire :

               Se représentent :        A Werquin – A Margot – J Raffin – JC Aubertin

               Nouveaux candidats : M France – J Ruat – A Giret – M Videau

               Ont obtenu :

- A Werquin : 78 voix - A Margot : 76 voix  - J Raffin : 70 voix  - JC Aubertin : 69 voix, sont réélus

- M Faure :  47 voix - J Ruat : 36 voix - A Giret : 20 voix - M Videau : 19 voix.

 

2.4 - Les cinq résolutions de l’ordre du jour sont soumises au vote :

            - 1ère résolution : Rapport d’activité et rapport financier : è majorité, 1 voix contre,

            - 2ème résolution : Quitus de la gestion du Conseil d’Administration è unanimité,

            - 3ème résolution : Approbation du Budget 2008 è unanimité,

            - 4ème résolution : Cotisation de base maintenue pour 2009 à 3€, portée pour 2010 à 3,15€ è unanimité,

            - 5ème résolution : Nomination des 4 administrateurs élus è unanimité.

 

 

3 – ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE de l’UFR (AGE)

 

Cette AGE a pour but la modification des statuts pour permettre la mise en conformité des articles 1 et 9 avec PART’AGES è adoptée à l’unanimité.

 

 

4 – REUNION DES ADMINISTRATEURS pour la désignation du bureau de l’UFRrg.

 

Sont élus :

           en remplacement de Jean Catherine qui ne souhaite pas se représenter

 

 

 

Michel VIDEAU

représentant Roger LAFONTA

Président de l’ACAM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Page 4