ASSEMBLEE GENERALE UFR-rg DU 23 MARS 2006


A la suite du décès du Président Albert MORIN, c’est Jean CATHERINE qui occupe, provisoirement, ce poste comme Président délégué. C’est donc lui qui a présidé l’assemblée et présenté le rapport d’activité.
L’année écoulée a encore connu une certaine érosion des effectifs de l’UFR (moins 3 600 adhérents) à la suite du départ de 4 associations (souvent parce que celles-ci ne trouvent plus preneur pour un poste de président). En revanche 2 nouvelles ont adhéré : Ford France et les Retraités de l’Indre.
Les deux années à venir vont être importantes, car il y aura des élections nationales et locales. De plus 2008 doit voir se concrétiser une actualisation de la réforme des retraites (prévue tous les 5 ans).

Un objectif primordial de l’UFR (via la CFR) est de se faire connaître, et surtout reconnaître. Les syndicats s’opposent très souvent à la participation de la CFR dans les organismes qui traitent des problèmes de retraite. Mais la CFR progresse. Elle vient d’obtenir un strapontin au COR (Conseil d’Orientation des Retraites) mais elle y participe sans droit de vote.
Cependant c’est en partie grâce à l’action de la CFR que la loi sur les pensions de réversion, préparée en douce pour être publiée en août 2004, a été abandonnée et qu’une nouvelle mouture a été présentée en décembre, sans les conditions inacceptables sur les limites de rémunération.
D’autres actions sont en cours, notamment en ce qui concerne l’assurance maladie. Afin de prévenir des actions contraires à la défense des retraités, que la classe politique pourrait être tentée de faire aboutir, la CFR s’est dotée d’un outil qui permettra une observation permanente de celles-ci : l’OSS (Observatoire Senior et Société). Celui-ci recensera les propos, les actions et les décisions des responsables politiques sur les sujets propres aux retraités et aux personnes âgées : pension, pouvoir d’achat, fiscalité, équité entre les différents régimes de retraite, aide à domicile, etc … .
Les deux fédérations les plus actives de la CFR, l’UFR (45 750 adhérents) et la FNAR (Fédération Nationale des Associations de Retraités : 300 000 membres), ont décidé de se rapprocher et de concentrer leurs efforts en mettant leurs moyens en commun : locaux, secrétaire, moyens de communication, etc … . Cela permettra également d’intensifier le lobbying tant auprès des instances politiques françaises qu’européennes. Deux retraités de SNECMA, Gérard FOUILLOUX et André MARGOT, sont les représentants de la CFR à Bruxelles et auprès des associations européennes de retraités : l’AGE et EURORENT.
Marie-Thérèse LANCE, ancienne directrice de l’AGIRC a été cooptée au conseil de l’UFR. Elle suivra plus particulièrement les problèmes « d’adossements » des régimes de retraite des entreprises publiques en veillant aux soultes que ces entreprises doivent verser au régime général.
La revalorisation du point ARRCO/AGIRC a été évoquée*.


Roger LAFONTA
 


* (Note de la rédaction : après 3 réunions Syndicats/Patronat, un accord est finalement intervenu :
1,65% avec rattrapage au 1er avril)
 

 

LES SORTIES DE L’ACAM

Nos dernières sorties :

Visite des Invalides le 4 avril 2006 :
Si les Invalides évoquent immédiatement le tombeau de Napoléon, il ne faut pas oublier que cet ensemble architectural fut construit par Louis XIV pour les militaires blessés et âgés. Cette visite permit de découvrir de nombreux secteurs de ce vaste ensemble.

Visite de Lille et du Musée minier de Lewarde :
C’est encore grâce à Louis XIV que l’on a pu faire cette excursion, puisqu’il rattacha la Flandre à la France en 1667 !
La visite de la mine à Lewarde, commentée par d’anciens mineurs en retraite, nous a révélé les conditions de travail extrêmement dures d’extraction du charbon. Claustrophobes s’abstenir !

Nos projets de sortie (sous réserve de confirmation) :
Jeudi 14 septembre 2006 : visite des châteaux de Compiègne et de Pierrefonds ;
Du mardi 3 au jeudi 5 octobre 2006 : le voyage annuel de 3 jours autour de Millau ;
 

Page 3