RAPPROCHEMENT SNECMA-SAGEM

 

(www.snecma.com

www.sagem.com)

 

            Le Conseil d’Administration de la SNECMA, convié par son Président Jean-Paul BÉCHAT et le Conseil de Surveillance de la SAGEM, placé sous la présidence de Grégoire OLIVIER, ont chacun en date du 29 octobre 2004, pris connaissance d’un projet de rapprochement entre les deux sociétés.

 

            Ce rapprochement fera préalablement l’objet de consultations des instances représentatives des Personnels et des autorités ministérielles et administratives sur la base du projet prévu en deux étapes indissociables :

 

-          Dans une première étape, SAGEM déposerait une offre publique visant la totalité du capital de SNECMA. Cette offre comporterait pour les actionnaires de SNECMA un échange de 13 actions SNECMA contre 3 actions SAGEM, sous réserve de l’approbation de la nouvelle Autorité des Marchés Financiers (AMF).

-          NOTA : l’AMF créée le 18 novembre 2003, est issue de la fusion de la COB (Commission des Opérations en Bourse) et du CMF (Conseil des Marchés Financiers)

 

-          Dans une deuxième étape, les deux entreprises finaliseraient leur rapprochement et procèderaient à leur fusion dès l’approbation de leurs comptes de l’année 2004.

-          NOTA : Le calendrier indicatif serait : mi-décembre 2004 ouverture de l’offre publique d’échange (OPE) complétée d’une offre publique d’achat subsidiaire (OPA subsidiaire) au niveau de
20 €uros par action SNECMA , ceci jusqu’à fin janvier 2005 pour clôture des offres. La fusion définitive des deux groupes devrait se terminer mi-mai 2005.

 

            Ce projet de rapprochement est devenu un projet de fusion suite à l’approbation du Conseil d’Administration de la SNECMA réuni le 2 novembre 2004.

 

            Nous en saurons certainement plus. Une Assemblée Générale des Actionnaires SNECMA est programmée le 15 décembre 2004 (à 9h30 au Palais des Congrès de Paris).

            De son côté se réunira une Assemblée Générale mixte SAGEM le 20 décembre prochain afin de statuer sur l’autorisation d’émission d’actions SAGEM en vue de rémunérer l’apport d’actions SNECMA.

            Il sera de plus proposé que le nominal de l’action SAGEM soit divisé par 5 afin que la parité d’échange de l’OPE qui était prévue de 3 actions SAGEM contre 13 actions SNECMA devienne 15 actions nouvelles SAGEM contre 13 actions SNECMA.

 

            Commentaires

            - L’objectif industriel pour la SNECMA semble être la création de synergies pour ses besoins de développement dans les domaines électroniques de plus en plus présents, aussi bien dans les moteurs (régulation pleine autorité), que dans les équipements (freinage, systèmes intégrés de commande d’orientation sur atterrisseurs), sans oublier le pilotage des séquences de propulsion des moteurs de fusées et l’accès avec les équipements SAGEM aux commandes de contrôle de vol des avions et hélicoptères.

 

            - L’objectif commercial et d’après-vente pour la partie équipements avioniques de défense de la SAGEM, est de s‘appuyer sur la couverture du réseau et des sites SNECMA proches des clients partout dans le monde.

 

            Nota : Pour les porteurs d’actions SNECMA, l’opération d ‘échange d’actions proposée ne fait pas tourner fiscalement le compteur des ventes d’actions ; en effet une OPE complétée d’une OPA inférieure à 10% du nominal des actions reçues en échange, n’entre pas dans le relevé des cessions annuelles.

            La plus-value, si elle a lieu, ne sera déclarable que l’année de la vente des nouveaux titres en rapportant leur valeur à celle des actions d’origine (conservez vos preuves d’achat à un niveau donné, les banques ne les conservant « que » 10 ans).

 

Serge SEVESTRE

 

Page 3