MUTUELLE MESSIER-DOWTY

 

            Le passage, il y a maintenant un an, dans le nouveau système SNECMA « Mutuelle et Complémentaire associée » géré par la SIACI / PRC donne de bons résultats pour les utilisateurs : rapidité, traitement personnalisé des dossiers en cas de difficultés ou d’urgence de prise en charge, intégrant les prestations complémentaires.

 

            De plus un accord vient d’être trouvé pour les personnels de Bidos qui s’étaient écartés jadis d’un système spécifique imposé par le CE de l’époque.

            Ils sont admis, par volontariat, dans un système identique à la SIACI / PRC, début 2005 et il est prévu une intégration totale à terme (une ou deux années) ce qui renforcera la solidarité entre tous, actifs et retraités de MESSIER-DOWTY de Vélizy et Bidos .

Serge SEVESTRE

 

 

 

VOYAGE « Amicale SEP » / « ACAM » en GUYANE

 

            Le voyage en Guyane aura lieu du 5 au 12 février, pendant les festivités « très colorées » du
Mardi gras.

 

            Le programme (8 jours / 7 nuits sur place – départ un samedi et retour un dimanche) est en cours d’établissement. IL comprendra bien sûr la visite du site de lancement de KOUROU, des visites de villages en forêt, excursion en pirogue, visite des îles du Salut, le parc animalier, le marché de Cayenne et les restaurants créoles en fête pendant le Mardi gras très animé !

 

            Avec un peu de chance, pourquoi pas, un tir de la nouvelle ARIANE 5 ECA dont les lancements commerciaux sont en cours de programmation dès le début 2005.

Serge SEVESTRE

 

 

 

ESPACE

 

La sonde européenne SMART-1 en orbite lunaire

(www.snecma-moteurs.com

www.esa.int)

 

            Lancée en septembre 2003 par une fusée ARIANE 5, la sonde SMART-1 propulsée par le moteur plasmique SNECMA-PPS a atteint le 16 novembre 2004 sa mise en orbite lunaire.

 

            Leader européen de la propulsion hélioélectrique à effet Hall pour satellites, SNECMA-Moteurs a développé cette technologie en collaboration avec son partenaire russe OKB Fakel, avec le soutien du CNES et de l’Agence Spatiale Française.

 

            Le moteur plasmique a été allumé 289 fois au cours de la phase de croisière avec environ 3700 heures de fonctionnement et n’a consommé que 59 kilogrammes de Xénon (82 kg ont été embarqués) pour parcourir une longue trajectoire de plus de 84 millions de kilomètres en faisant 332 orbites spiralées autour de la terre, avant la satellisation lunaire.

 

            Avec la réserve de carburant disponible, les responsables ESA de la mission (Agence Spatiale Européenne) ont décidé de réduire de façon significative l’altitude de l’orbite que la sonde décrira autour de la lune afin d’améliorer les observations scientifiques qui démarreront en janvier 2005, afin de poursuivre de nouvelles activités scientifiques.

 

Serge SEVESTRE

 

Page 2