.

A C A M

Association des anCiens et des Actifs des sociétés Messier
Inovel Parc Sud
7 rue du Gal Valérie André
78140 Vélizy-Villacoublay

CHRONOLOGIE DU TRAIN D'ATTERRISSAGE ET DE L'AVIATION

 

 

00 - Chronologie trains/avions Accueil
01 - Chronologie trains/avions 1876 à 1908
02 - Chronologie trains/avions 1909
03 - Chronologie trains/avions 1910 à 1913
04 - Chronologie trains/avions 1914 à 1944
05 - Chronologie trains/avions 1945 à 1954
06 - Chronologie trains/avions 1955 à 1960
07 - Chronologie trains/avions 1961 à 1964
08 - Chronologie trains/avions 1965 à 1968
09 - Chronologie trains/avions 1969 à 1971
10 - Chronologie trains/avions 1972 à 1980
11 - Chronologie trains/avions 1981 à 1990

12 - Chronologie trains/avions 1991 à 1995
13 - Chronologie trains/avions 1996 à 1999
14 - Chronologie trains/avions 2000 à 2001
15 - Chronologie trains/avions 2002 à 2003
16 - Chronologie trains/avions 2004
17 - Chronologie trains/avions 2005-2006
18 - Chronologie trains/avions 2007-2008
19 - Chronologie trains/avions 2009
20 - Chronologie trains/avions 2010
21 - Chronologie trains/avions 2011
A1 - Chronologie trains/avions Terminologie
A2 - Chronologie trains/avions Sources documentaires


Moteur de recherche dans toutes les pages HISTOIRE

Changer le fond

03 - Chronologie du train d'atterrissage et de l'aviation (1910 à 1913)


- 28/03/1910 : Premier vol d’un hydravion (hydroplaneur à l’époque) à La Mède près de Martigues sur l’Etang de Berre, piloté par Henri Fabre (Marseille 29/11/1882 – 29/06/1984) sur son appareil « Albatros », il effectue plusieurs petits vols dont un de 600 m à une altitude de 5 m constaté par Huissier Me Raphel de Martigues.
Dès le lendemain il réalise un vol de 6 km.
. Monoplan de type canard, structure en bois de frêne, voilure toilée et flotteurs en contreplaqué, moteur Gnome rotatif en étoile « Omega » de 50 ch, hélice propulsive (à l’arrière) de 2,60 m de diamètre, envergure : 14 m, longueur : 8,50 m, surface alaire : 17 m2, masse à vide = 475 kg, vitesse = 89 km/h.



Célébration du centenaire du 1er vol en hydravion d'Henri Fabre



3-01 - Henri Fabre sur son hydravion lors du 1er vol à l’Etang de Berre
  
           
3-02 - Photo dédicacée par Henri Fabre et Paulhan                                 3-03 - Henri Fabre


- 1910 : Deuxième exposition au Grand Palais, et deuxième Grande semaine d'aviation à Bétheny où 76 aéroplanes de types différents sont présentés au Ministère de la Guerre. C’est l’occasion de mesurer les progrès réalisés en 1 an, Latham établit le record d’altitude à 1381 mètres, Morane celui de la vitesse à 106 km/h sur un circuit de 20 km, et Labouchère celui de la distance avec 340 km.
L'armée commande 20 Farman, 20 Blériot et quelques Robert Esnault-Pelterie (REP) livrables sous trois mois. C'est leur réception qui va exiger l'organisation des premiers "Essais en Vols" officiels. Ils sont confiés à deux organismes militaires distincts, le premier à Chalais-Meudon dépend du Génie, le second à Vincennes dépend de l'Artillerie. (59)


     
3-04 - Léon Morane                                             3-05 - sur un avion Blériot,
équipé du moteur rotatif Gnome de 50 ch., dépasse les 100 km/h
à Reims en 1910 au cours de la Grande Semaine de l’Aviation.


- 14/11/1910 : Premier décollage par le Lieutenant Eugene B. Ely (USA - 1886-19/10/1911) sur un biplan Curtiss Pusher (USA) en 25 m sur la piste en bois du pont du croiseur américain "USS Birmingham", qui se trouvait à l'ancre à Hampton Roads - Virginie - USA - (18) (26) (44) (47) (69)


 
               3-06 – Premier décollage                3-07 – du croiseur « USS Birmingham » par Eugene B. Ely

 

14/12/1910 : Premier vol au monde d’un avion équipé d’un moteur à réaction, à Issy les Moulineaux. Il s’agit du Coanda, du nom du célèbre inventeur



3-08 - Le « Coanda »


- 1911 : Le Ministère de la Guerre acquiert le terrain de Villacoublay, et le Ministère de la Marine crée le premier aérodrome naval à Saint-Raphaël.
Création de l'établissement d'aviation militaire de Vincennes. Cet établissement, qui relève de l'artillerie, est chargé des essais d'emploi des avions, dont la responsabilité est confiée au commandant Estienne. (59) 81)


- 1911 : Premier train rentrant mécaniquement par l'allemand Eugen Wiencziers sur son appareil monoplan.
Le Blériot XXVI achevé en septembre 1911, est doté d'un atterrisseur avant relevable, mais il semble qu'il n'a jamais volé. (44) (45) (58)


- 18/01/1911 : Premier appontage sur le pont du croiseur américain "Pennsylvania" équipé d'une plate-forme en bois longue de 35 m, ancré dans la baie de San Francisco, par Eugène B. Ely sur un biplan Curtiss Pusher model D (USA) équipé de trois crochets fixes chargés d'accrocher une des 22 cordes tendues en travers du pont, lestées à chaque extrémité de sacs de sable de 45 kg. Il décolla ensuite vers le terrain militaire du Presidio à San Francisco d'où il venait. (18) (26) (44) (47) (69)



3-09 - Le Curtiss Pusher model D


- 18/02/1911 : Dans le cadre de l’exposition agricole et industrielle de Allahabad, une ville située dans les Indes anglaises, le jeune pilote français Henri Péquet, âgé de 23 ans, effectue le premier vol postal officiel, organisé et autorisé par les autorités indiennes et anglaises. Le pilote français transporte 6 100 lettres affranchies avec des timbres-poste indiens. Ce vol postal de 8 km, entre Allahabad et Naini, en 13 minutes, est effectué sur un avion de type Sommer, amené d’Angleterre par bateau. Ces plis on été oblitérés au moyen d’un cachet à date spécial mentionnant « First Aerial Post U.P. Exhibition Allahabad », et figurent parmi les grandes raretés de la philatélie postale aérienne mondiale. (84)



3-10 - 1er vol postal officiel par Henri Péquet au départ d’Allahabad


- 4/09/1911 : Roland Garros bat le record d’altitude, en atteignant 3 910 mètres au-dessus de Saint-Malo, après un décollage de Dinar, aux commandes de son Blériot XI allégé, équipé d’un moteur Gnome de 50 ch.
Roland Garros et la Bugatti Black Bess


- 9/09/1911 : Gustav Hamel, décolle avec son monoplan français Blériot de l’aéroport de Londres-Hendon avec à son bord un sac de 10 kg de courrier qui vient de lui être remis officiellement par les employés de la poste anglaise. C’est la première liaison aéropostale officielle patronnée par le Gouvernement britannique. Atterrissant 15 minutes plus tard à proximité du château de Windsor, Hamel confie son sac au receveur des postes de Windsor. Au cours des deux semaines qui suivirent, Hamel effectua 19 autres vols entre Londres et Windsor, emportant à chaque fois ses 10 kg de lettres et cartes. L’oblitération utilisée mentionne « First United Kingdom Aerial Post London » et la date.
Le 19/09/1911, c’est le pilote italien Achille dal Mistro qui décolle pour accomplir le premier vol postal expérimental officiel italien.

Le 23/09/1911, à l’occasion d’un meeting aérien à Long Island, le premier sac postal de courrier est transporté par avion de Garden City jusqu ‘à la ville proche de Mineola, le « US Air Mail Service » vient de naître. (80) (84)


- 5/04/1912 : Un décret d’Alexandre Millerand, ministre de la guerre, décide que « à dater de ce jour, les appareils volants porteront le nom d’avions ». Clément Ader, le père du mot « avion » qui désignait les machines de sa conception et de sa fabrication, est ainsi reconnu officiellement. (85)


- 1912 : Création d'une section d'essais en vol à Villacoublay, dépendant de l'établissement de Chalais-Meudon. (81)


- 1912 : Breguet monte sur son triplace un atterrisseur composé d'une roue avant orientable et dotée de petits patins, un avant-goût des trains tricycles modernes. Ce châssis d'atterrissage lui vaut un Prix de perfectionnement de 5000 F offert par l'Aéro-Club de France, des primes de 3000 et 2000 F sont attribuées respectivement à Esnault-Pelterie et à Farman. (72)


- 31/07/1912 : Premier vol postal officiel expérimental français entre Nancy et Lunéville à bord d'un biplan Farman piloté par Nicaud et Millon. 10 000 plis sont transportés soit environ 50 kg de courrier, sur une distance de 27 km ! (74) (80)


- 29/09/1912 : Loi signée par le Président de la République Armand Fallières et le Ministre de la Guerre Alexandre Millerand, qui crée l’Armée de l’Air et précise la définition et la composition d’une escadrille : 7 pilotes dont 2 officiers, 9 gradés et 30 soldats pour l’entretien des appareils. Son application est lente à se mettre en place, et lors de la déclaration de guerre, le 3/08/1914, aucune escadrille n’est constituée formellement. (85)

- 13/05/1913 : Premier vol du "Bolchoï», le premier quadrimoteur du monde construit par le russe Igor Sikorsky. Avec ses 4 moteurs "Argus" de 100 ch. chacun, ses 16 roues (à vérifier ?), sa cabine fermée et son pont promenade, est l'ancêtre d'une longue lignée de bombardiers utilisés pendant la grande guerre. (26) (44)



3-11 - Le 1er quadrimoteur Sikorsky « Bolchoï » (image à vérifier !)


- 19/08/1913 : Adolphe Pégoud (Montferrat-Isère 13/06/1889, Petit-Croix près de Belfort, 1915) décolle de l'aérodrome Borel (Toussus-le-Noble), au nord de Châteaufort (Seine et Oise). Le public et les journalistes sont venus nombreux pour assister au premier saut en parachute depuis un aéroplane.



3-12 - Adolphe Pégoud


 La fête faillit ne pas avoir lieu car deux gendarmes et le Maire, mandatés par le Préfet, tentent d'empêcher cet exercice estimé inutile et dangereux. Après quelques palabres, Pégoud décolle cependant, oriente son Blériot XI poussif, en phase d'être réformé, dans le sens de la vallée de la Mérantaise, puis se lance hors de son appareil.
Tandis que celui-ci s'écrase au sol, le pilote porté par son parachute atterrit sans encombre. C'est encore le téméraire Adolphe Pégoud, qui un mois plus tard, le 21/09/1913 réalise le premier looping, devant les représentants de l'aviation civile et militaire, à des fins de sécurité, et non d'acrobaties aériennes. (80)



3-13 – Adolphe Pégoud acrobate aérien


- 23/09/1913 : Roland Garros réussit la première traversée de la Méditerranée à bord de son avion Morane équipé du moteur Le Rhône de 90 ch. Parti de Fréjus-St-Raphaël, Il atterrit à Bizerte au lieu de Tunis où tout le monde l’attend, il ne lui reste que 5 litres d’essence après un vol de 730 km. (85)



3-14 - Roland Garros


Roland Garros et la Bugatti Black Bess


- 15/10/1913 : Première liaison postale "officielle" entre Villacoublay et St-Julien-Beychevelle près de Pauillac en Gironde, ce qui gagne deux semaines lors de l'embarquement sur le paquebot "Pérou" à destination des Antilles. Le lieutenant Ronin est aux commandes d'un Morane-Saulnier type A, de la firme créée par l'ingénieur Raymond Saulnier et de l'aviateur Léon Morane. Ensemble, ils ont mis au point un atterrisseur léger qui sera utilisé partout pendant 20 ans. Les roues de grand diamètre, munies de pneus fins, pivotent sur un essieu fixé aux jambes par l'intermédiaire de ressorts. Cette suspension rustique tend à faire rebondir l'avion. (74) (80)


suite

Etabli par GLEMAREC M. - le 18/03/2006, mise à jour le 13/11/2010

00 - Chronologie trains/avions Accueil
01 - Chronologie trains/avions 1876 à 1908
02 - Chronologie trains/avions 1909
03 - Chronologie trains/avions 1910 à 1913
04 - Chronologie trains/avions 1914 à 1944
05 - Chronologie trains/avions 1945 à 1954
06 - Chronologie trains/avions 1955 à 1960
07 - Chronologie trains/avions 1961 à 1964
08 - Chronologie trains/avions 1965 à 1968
09 - Chronologie trains/avions 1969 à 1971
10 - Chronologie trains/avions 1972 à 1980
11 - Chronologie trains/avions 1981 à 1990

12 - Chronologie trains/avions 1991 à 1995
13 - Chronologie trains/avions 1996 à 1999
14 - Chronologie trains/avions 2000 à 2001
15 - Chronologie trains/avions 2002 à 2003
16 - Chronologie trains/avions 2004
17 - Chronologie trains/avions 2005-2006
18 - Chronologie trains/avions 2007-2008
19 - Chronologie trains/avions 2009
20 - Chronologie trains/avions 2010
21 - Chronologie trains/avions 2011
A1 - Chronologie trains/avions Terminologie
A2 - Chronologie trains/avions Sources documentaires


Moteur de recherche dans toutes les pages HISTOIRE


Date de dernière mise à jour du site : 24/06/2017

Copyright © 2006 tous droits de reproduction réservés


Sous Menu Histoire de l'ACAM
Messier Automobiles | Historique Messier | Logos Messier | Biographie dirigeants | Premiers équipements

Chronologie Trains d'atterrissages - Avions | Historique aviation | Philatélie | Photos | Vidéos


Plan du site


Remonter