Le Bombardier K7

Partager Partager

 

 

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

Cliquer pour agrandir

4 photos, cliquer dessus pour les agrandir
Diaporama


Avion d'ingénieur, délire soviétique de l'entre-deux guerres.

Le Bombardier K7

Quelle bête ! ... on se demande quelle peut être sa consommation en carburant au mile.

Il fût construit en Russie durant les années 1930, et vola onze fois avant de s'écraser, tuant 15 personnes.

Son créateur, Konstantin Kalinin, voulait construire deux exemplaires de plus, mais le projet fût annulé. Plus tard, Staline fit exécuter Kalinin.

Il est bien évident qu'il nétait pas souhaitable d'échouer sur un projet aussi coûteux sous le règne de Staline.

Les hélices étaient disposées en mode propulsif, à l'arrière des ailes. On peut dénombrer 12 moteurs.

Sa taille pouvait être comparable à la base de Empire State Building.

Dans les années 1930 l'armée russe faisait une fixation sur la création d'avions énormes.

A cette époque, l'on multipliait les moteurs à hélices pour que ces forteresses puissent tenir l'air, était donné que la propulsion par réacteurs ne pouvait pas encore s'utiliser de façon courante.

Peu de photos furent sauvées de cette époque reculée de projets ultra-secrets